. . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . where ImagInatIon comes to play

Tuesday, October 30, 2012

La Femme du coiffeur



Elle se laissait faire, Mme Biton. Pour l'amour de son mari, dont il fallait dire n'existait pas sans  incertitude chez la douce femme.  M. Biton se servait de madame comme mannequin, une charpente pour son esprit créatif dont elle avait toujours valorisé.

Pour treize ans Mme Biton s'est laissée faire quand un matin elle se leva et constata qu'elle ne pouvait plus se voir dans la glace. Ce fut un temps de profonde réflexion, comme vous l'avez peut-être déjà devinez. Monsieur, pour sa part, ne voyait que sa propre réflexion quand il la fixait.

La femme du coiffeur prit ainsi des ciseaux à ses cheveux blonds et, une valise à la main, elle partit à la recherche de son cœur.
photo : The Coiffeur's Wife, A. Hamilton

3 comments:

Anthony Duce said...

Enjoyed. The heart may be hard to find.

Richard said...

Amusante illustration pour ce texte il faut dire

Marjolaine Hébert said...

Une photo très intéresante! Merci, Richard, de l'avoir dit;)