. . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . where ImagInatIon comes to play

Tuesday, April 5, 2011

alphabet silks

.

naked she wears words
as her robe
silence deafens her still to wonder
but she cannot re
cover raw barren
syllables spoken
stamped no return
the ropes chafe at wrists and ankles
gagged she is
her grief answered with laughter 

Was is something I said
Should I have run faster
Je ne sais pas pourquoi on ne m'a pas protégé, porter, aimer
Pourquoi on m'a laissé à me défendre, nue et sans mots cette fois
cent blessures, mille     
mais
elle ne compte plus
elle ne veux plus compter.
.
et là dans ses yeux, celui-là, une larme sur une figure couleur rouge-sang
lui, Il porte des vêtements cousu de silence
elle, dans ses yeux on ne voit rien, précisément. 
Ce qu'on voit       ce qu'on ne voit pas
Ce qu'on dit         ce qu'on ne dit pas
Ce qu'on pense  ce qu'on ne voit pas
only words lie between to impart only words
silence only lies between to impart silence, only
.

No comments: